Site de l'université de Franche-Comté
Colloque erreur en santé

Les professionnels de santé face à l’erreur

Quels enjeux en réanimation ?

Besançon - les 12 et 13 décembre 2013

Organisateurs

logo mshe

labo psycho

chru Besancon

CHU Dijon

Université de Bourgogne

LPPM

Espace éthique Bourgogne Franche-Comté

Les services de réanimation accueillent des patients présentant des états pathologiques graves où le risque vital est rapidement engagé. La prise en charge nécessite une importante coordination de moyens humains, une complexité des procédures diagnostiques et thérapeutiques et le recours à une haute technicité. Les décisions thérapeutiques doivent être prises dans un délai très court au risque d’aggraver le pronostic vital du patient. Ce contexte fait des services de réanimation un des secteurs de soins à haut risque de survenue d’erreur.

L’erreur concerne le patient et sa famille mais également les professionnels, les équipes, les services et les établissements de santé. L’enjeu est donc important et de nombreuses instances s’attèlent à la gestion des risques et la prévention des accidents médicaux. Évaluation et certification sont les maîtres mots : la Haute Autorité de Santé (HAS), les Agences Régionales de Santé (ARS) s’inscrivent dans une politique de qualité et de sécurité des soins. Les établissements de santé et les professionnels sont de plus en plus impliqués dans cette démarche : formation sur la qualité et la sécurité des soins, déclaration d’événements indésirables, revues de morbi-mortalités (RMM), consultations d’éthique clinique, informations des patients et de leur famille sur les risques, obtention du consentement éclairé, etc.

Pour élaborer une culture de sécurité des soins, la médecine aujourd’hui, tend à calquer le modèle de l'industrie et de l'aéronautique. Pourtant l’erreur en santé se produit dans un contexte spécifique où la question de la mort, de la maladie et de la souffrance sont prégnantes ; où s’entrecroisent pour les professionnels désir d’infaillibilité et incertitude. Albert Wu dans l’éditorial du BMJ en 2000 parle de « victime secondaire » pour désigner les soignants face à l’erreur. Ainsi,explorer l’erreur en santé c’est également nous questionner sur la souffrance au travail des professionnels en lien avec la spécificité de leur milieu professionnel.

Ce colloque international, organisé sous l’égide de la SRLF (Société de Réanimation de Langue Française), se propose de réunir sciences humaines et sociales, sciences médicales et juridiques afin de faire le point sur les connaissances acquises et les réflexions les plus récentes concernant l’erreur, son impact sur les professionnels de santé et la sécurité des soins en réanimation.


Ces journées seront l’occasion de débattre, d’analyser et de rendre compte du regard que peuvent porter les différents champs disciplinaires sur les risques et les conséquences de l’erreur. Ce colloque vise également à discuter des enjeux que pose la mise en place d’une politique de prévention, de transparence et de gestion de l’erreur humaine au regard des dimensions humaines, relationnelles, éthiques et médico-légales.

Crédits photo du bandeau :
Centre ville historique de Besançon © Ville de Besancon
"Le désespéré" par Gustave Courbet (1843-1845), peintre franc-comtois, via Wikimedia Commons